ADN environnemental !

Suite à une première étude en 2019, les services du SPW ont sollicité le Contrat de rivière Escaut-Lys pour poursuivre la recherche de batraciens avec la technique de l’ADN environnemental. Pour rappel, il s’agit de faire des prélèvements d’eau dans des mares afin d’y retrouver des traces d’ADN des espèces recherchées. La campagne de cette année sur notre territoire (et plus précisément sur Comines-Warneton) portera sur une espèce invasive le Xénope lisse et deux espèces protégées l’Alyte Accoucheur et le triton crêté. Une cinquantaine de prélèvements doivent être réalisés avec l’aide des naturalistes et du services environnement de Comines-Warneton.

 

dav