De l’Autre Côté du Miroir : le projet continue !

La suite des aventures subaquatiques !

Bonne nouvelle ! Après le livre et l’exposition, le projet De l’Autre Côté du Miroir va se poursuivre pendant 18 mois. En effet, la suite logique à la photographie est l’outil vidéo et grâce à une très belle collaboration et un financement européen, les milieux aquatiques de la région n’auront bientôt plus aucun secret pour nous !

Maison de l’Eau, de la Nature et de la Pêche de Roubaix

La suite se déroulera donc en partenariat avec une association française : la Maison de l’Eau, de la Nature et de la Pêche située le long du Canal de Roubaix (pendant français du Canal de l’Espierres). Cette association a déjà réalisé quelques petits films subaquatiques à l’occasion du suivi de frayères installées dans le canal. Grâce à ce partenariat “France-Wallonie”, un dossier de microprojet a été introduit et accepté auprès des instances Interreg.

Plus d’info sur la Maison de l’Eau, de la Nature et de la Pêche ici

Avec le soutien du Fonds de développement régional – Met steun van het Europees Fonds voor Regionale Ontwikkeling

 

Un film et des capsules

Le projet a pour objectif de réaliser une vidéo de présentation des milieux aquatiques de dix minutes et accompagnée d’une dizaine de capsules de une minute présentant une espèce ou une problématique en particulier. Le tout serait visible gratuitement sur le web, sur un site internet dédié et sur YouTube. La captation des images subaquatiques sera réalisée par des plongeurs bénévoles.

Des plans d’eau du Nord de la France et de la Wallonie picarde seront explorés.

Aspect scientifique

Outre l’aspect de sensibilisation, le projet souhaite également aborder l’aspect scientifique. Un inventaire de la biodiversité subaquatique de différents sites sera réalisé afin de bénéficier d’un état des lieux. Nous pourrons dès lors réaliser un suivi de ces milieux et, à terme, faire des propositions de gestion et d’aménagement aux gestionnaires de ces sites.

Découvrez en détail le projet dans le Document de présentation et n’hésitez pas suivre les actualités sur la page Facebook ou le site internet du projet